1$ vps5 dollar vpsBluehost ecommerce hostingCheapest web hosting in indiaCheapest web hosting ukDedicated server hosting costDedicated web server hostingWindows vps hosting plansWindows vps hosting usaYourwebhosting webmail

Francis AYLIES

Francis AYLIES

 Francis Aylies a été prêtre à Bordeaux, à la chapelle de la Trinité au Grand Parc, jusqu’en 2011 et depuis à la paroisse de Bègles.
Son franc-parler et sa chaleur en ont fait un des hommes de foi les plus appréciés de la région. Il est l’auteur d’un premier roman remarqué, Le Corps du crime (Lattès, 2010)

 


 

 

 

Francis AYLIES 22 mai 2014

 Le coprs du crime

 

 

 

 

 

 

 

 « Le corps du crime »

Sorti en mai 2010


« Le curé fait un polar »

 

Le père Francis Ayliès lance son premier roman mercredi à la Base sous-marine.

L’intrigue policière imaginée par Francis Ayliès explore le milieu intégriste… à Gênes. 

 

Le curé fait un polarPendant dix-huit mois, Francis Ayliès s’est enfermé dans un appartement rue des Faussets. Le presbytère de sa paroisse de Bordeaux-Nord était en travaux et son livre en chantier. Ou plutôt en gestation : « Je pensais qu’un éditeur était surtout un imprimeur. J’ai appris qu’il est d’abord un accoucheur. »« Le Corps du crime » (Lattès, 19 euros) a une histoire où beaucoup, à commencer par ses amis du Grand Parc qui seront au moins 600 à la soirée de lancement du livre (1), reconnaîtront ce prêtre hors du commun qui a lancé sa croisade marketing sur les plateaux du « Grand Journal. »« Au moment de l’affaire de l’église Saint-Éloi et du Bon Pasteur, j’ai dit à l’évêque que j’avais l’impression d’être le personnage d’un mauvais roman. » Francis Ayliès a commencé à jeter sur le papier des bribes – « plutôt axées sur l’intégrisme aujourd’hui » – puis a eu l’occasion de rencontrer Laurent Laffont, éditeur de Lattès, via Albéric de Bideran, paroissien admiratif et opportunément agent littéraire. Le « mauvais roman » est devenu un bon roman. Et même un excellent roman à clés puisque l’affaire des « Infiltrés » lui donne un relief spécial dans sa ville de Bordeaux noyautée par les « tradis », mouvance qu’Ayliès connaît de l’intérieur pour y avoir débuté son parcours dans sa région de Bayonne.

Lire la suite


Nous pouvons vous accompagner pour une rencontre avec cet auteur